Viande de lion et d'éléphants pour l'anniversaire de Mugabe

Robert Mugabe, Président du Zimbabwe depuis 1980, va bientôt fêter son anniversaire. Et il a prévu de faire abattre de nombreux animaux, dont des éléphants et des lions, pour les servir en repas à ses invités…

Vingt mille personnes sont attendues pour fêter l'anniversaire du président Mugabe. Les festivités auront lieu le 28 février dans un hôtel de luxe près des chutes Victoria dans le sud du pays. Au menu de la viande de lion, d'éléphants, de buffles, d'impalas et d'antilopes. Selon la presse locale, une trentaine d'éléphants doivent être abattus pour l'occasion. Un important fermier de la région a déjà promis de donner deux éléphants, deux buffles et un lion pour le buffet.

"Pour le moment nous sommes en train de nous arranger avec l’autorité de gestion des parcs et de la faune pour que les animaux soient abattus quelques jours avant la fête. Nous sommes également en liaison avec l’hôtel qui conservera la viande ", explique un fermier local.

"Ils font cela depuis des années. A chaque fois qu’il y a une célébration, ou lors de la fête nationale, plusieurs éléphants et buffles sont tués pour la fête. C’est totalement contraire à l’éthique, et cela devrait être interdit ", déplore pour sa part Johnny Rodrigues, le dirigeant de la Zimbabwe Conservation Task Force.

RFI avait indiqué l’année dernière, que la fête d’anniversaire de Robert Mugabe avait coûté la bagatelle de 40 millions de dollars. Ce record sera-t-il battu cette année ? Le Président africain ne semble malheureusement pas sensible au sort de son peuple, qui, lui, peine à se nourrir convenablement au quotidien. Et ce n’est pas les défenseurs des animaux qui vont le soutenir…

Source : RFI

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *