Une mort qui aurait pu être évité ...

Une famille a quitté précipitamment sa maison en location à Badefols-sur-Dordogne (24), sans payer son loyer mais surtout en abandonnant ses deux chiens dans le jardin clôturé

L’un des deux chiens a réussi à s’échapper, mais malheureusement l’autre n’a pas eu cette chance et a perdu la vie en état de décomposition au bout de sa laisse. Il aurait tout tenté pour creuser un trou sous le grillage sans succès : "De par sa posture, on devine qu'il a cherché à s'enfuir", comme le rapporte le quotidien SudOuest

Une mort qui aurait pu être évité

Des voisins ont déjà entendu le chien aboyer. mais ils ne connaissaient pas le locataire et savaient encore moins qu’il avait déserté les lieux. D’autres habitants du village sont passés devant le domicile mais n’ont rien remarqué.

[alert-warning] Ce pauvre animal est mort dans l’indifférence. [/alert-warning]

Pourtant, ce drame aurait pu être évité. L’abandon de l’animal a été signalé à la SPA de son vivant, mais l’association ne peut pas intervenir sur une propriété privée sans l’accord du propriétaire. Cette histoire nous rappelle celle d’un homme mis en garde à vue pour être rentré dans un appartement pour sauver un chat à la limite de mourir.

Qui est responsable de cette tragédie ?

Le maire de la commune a fait intervenir les gendarmes et les pompiers, mais selon eux et le directeur de la SPA, c’est au propriétaire du domicile de payer la facture pour prendre en charge l’animal.

Mais la propriétaire a refusé la note et a rejeté la responsabilité sur le locataire dont elle est sans nouvelles depuis des mois …

Aujourd’hui, le locataire est activement recherché afin de déterminer dans quelles circonstances son animal est décédé. S’il s’avère que son animal était attaché sans eau ni nourriture, il risque d’être convoqué au tribunal correctionnel.

En revanche, les personnes qui n’ont rien fait pour le sauver ne risquent rien car il n’existe aucune sanction pour "non assistance à animal en danger"…

Source : SudOuest

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *