Un prince saoudien tue des milliers d'oiseaux protégés

Les autorités du Baloutchistan (une province pakistanaise) ont déploré la mort de nombreuses Outardes houbara en janvier dernier, une espèce pourtant menacée d’extinction à l’état sauvage. Le prince saoudien Fahd Bin Sultan accompagné par son entourage aurait utilisé des faucons dressés pour chasser des petites outardes houbara, une pratique responsable de leur quasi-disparition.

Bien qu’elle soit protégée, cette espèce est encore chassée par les Émirs qataris qui viennent chasser en toute impunité dans les zones où vit l’oiseau, soit dans les zones semi-désertiques comme le Maroc, la Tunisie ou une partie du Moyen-Orient. Toutefois, les autorités pakistanaises peuvent à l’occasion délivrer (sous paiement) des permis spéciaux autorisant aux très riches de capturer ou chasser une centaine de ces oiseaux en 10 jours.

« Mais le prince a tué à lui seul 1 977 oiseaux et les personnes qui l’accompagnaient 123. Nous avons demandé à nos supérieurs hiérarchiques de mettre fin à cette pratique, car ces oiseaux sont déjà en danger », a déclaré un responsable du ministère des Forêts requérant l’anonymat.

Chef des services de la faune dans le district concerné, Jaffar Baloch a confirmé que cette chasse avait bien eu lieu. Il aurait lui aussi demandé aux autorités d’agir. Ce ne sera toutefois pas chose facile, les monarchies du Golfe étant des bailleurs importants du Pakistan qui n’apprécieraient pas le moindre accroc diplomatique.

Source : Citizen Post

Commentaires (1)
  1. Di Dine 11 avril 2015

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *