Stop au festival de viande canine de Yulin !

À Yulin, en Chine, tous les ans, des dizaines de milliers de chiens et de chats sont massacrés et consommés au cours d'un grand festival. Cette année encore, les associations locales estiment que 40 000 chiens et 10 000 chats vont souffrir et être mis à mort pour finir dans les assiettes. La mobilisation internationale s'amplifie et partout dans le monde, les pétitions se multiplient, les pages Facebook ou les sites dénonçant cette barbarie comme "Fight Dog Meat" se créent, montrant clairement qu'il est temps de mettre un terme à cet événement cruel !

Manifestation en Chine contre le "Dog Meat Trade"

Le 14 mai à Dalian en Chine, des activistes chinois pour les droits des animaux ont investi un événement organisé par le gouvernement pour s’exprimer contre l’industrie de la viande de chien dans leur pays.

Plus de 100 000 personnes et des centaines de chiens ont participé à cet événement. On pouvait lire sur les bannières : "Légiférons sur la protection animale ; Punissons le vol de chien ; Interdisons le commerce de la viande de chiens", afin d’interpeller les autorités et montrer l'opinion publique écrasante contre l'industrie de la viande de chien.

Pétition

Au Président chinois M. Xi Jinping, au Gouverneur de la province du Guangxi M. Chen Wu et aux membres du gouvernement central chinois.

En tant que citoyens du monde entier profondément bouleversés par la cruauté envers les chiens et la consommation de leur viande lors du festival de Yulin, nous vous enjoignons de mettre immédiatement un terme à cet évènement. Des millions de citoyens chinois soutiennent le principe d’une loi visant à démanteler l’industrie de la viande de chien, et nous nous unissons à leur appel pour mettre fin à ce commerce cruel.

En vue du festival de viande canine de Yulin, des chiens sont dérobés à leurs propriétaires, battus ou saignés à mort. Ils sont ensuite suspendus à des crochets la tête en bas, incisés à partir de l’anus et écorchés, puis vendus pour être mangés.

Leurs souffrances sont certainement intolérables. De nouvelles études montrent qu’en termes d’émotions, leurs cerveaux sont très similaires aux nôtres, ce que les amis des chiens savent bien. Regardons-les pour ce qu’ils sont : des êtres vivants intelligents et dotés d’émotions. La torture qu’ils endurent pendant ce "festival" est simplement inexcusable.
Des milliers de citoyens chinois ont déjà fait entendre leur voix contre ce festival. Mais les autorités n'agiront que si elles réalisent combien il ternit la réputation de la Chine, qu'elles ont mis tant d'efforts à bâtir. C’est là que nous intervenons. Montrons au gouvernement chinois que le monde entier s’intéresse à ce massacre canin et veut y mettre un point final !

Quand nous aurons collecté assez de signatures, Avaaz publiera des encarts publicitaires, contactera des célébrités influentes, organisera le premier sondage national indépendant sur la consommation de viande de chien en Chine et fera en sorte que cette question se retrouve en première page de tous les journaux tant que les autorités chinoises n’agiront pas. Signez la pétition et faites passer le mot tout autour de vous.

[button-red url="https://avaaz.org/fr/stop_the_puppy_slaughter_loc/?fb" target="blank" position="left"]Pétition à signer [/button-red]

Commentaires (1)
  1. KETLU 24 juin 2016

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *