Trouver/perdre un animal : quelles sont les mesures à prendre ?

Les animaux sauvages sont à mettre à part car ils ont malheureusement, pour certains cas, un statut d'"intouchables" qui les amène directement à l'euthanasie ... Vous pourrez lire le témoignage de cette situation à travers l'exemple d'un faon trouvé blessé et euthanasié sans réel diagnostique.

La fourrière

Les maires s’assurent de l’existence d’un service de fourrière, service public destiné à accueillir et à garder les animaux trouvés errants, au niveau communal ou intercommunal.

La fourrière accueille les animaux capturés et les garde pendant un délai franc de 8 jours ouvrés, au terme duquel, si l’animal n’est pas réclamé, il est considéré comme abandonné et devient la propriété de la fourrière. Il peut alors être cédé gratuitement à une association de protection des animaux qui dispose d’un refuge afin de permettre son adoption par un nouveau propriétaire. L’euthanasie ne peut intervenir que si l’animal est considéré par un vétérinaire comme non adoptable, dangereux, ou trop malade.

Le refuge

Gérés par les associations de protection animale, les refuges reçoivent les animaux errants en provenance des fourrières non récupérés ou des animaux abandonnés par leur maître, et les proposent à l’adoption.

Animal perdu/trouvé

Si vous perdez votre animal, il faut prévenir sans attendre la mairie, la police municipale, la gendarmerie et les vétérinaires de votre quartier.

Si votre animal est identifié comme le prévoit la législation, il y aura bien plus de chance de le retrouver.

Comme dit plus haut, la législation prévoit que les animaux errants soient conduits à la fourrière communale ou intercommunale où ils sont gardés pendant un délai minimum de 8 jours ouvrés. Passé ce délai, vous prenez le risque qu’il soit cédé à un refuge ou malheureusement euthanasié ! C’est pourquoi, il convient d’appeler rapidement la fourrière et les refuges les plus proches.

Pour les chiens, chats, furets, perdus ou trouvés, contactez l’I-cad, organisme agréé par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt pour assurer la gestion de tous les carnivores domestiques.

[alert-note] ICAD : 112 - 114 Avenue Gabriel PERI, 94246 - L’Hay les roses cedex / Tel : 0810 778 778 / Site internet / Email : contact@i-cad.fr [/alert-note]

N’hésitez pas également à informer largement votre voisinage, à déposer des affichettes avec la photo et une description précise de votre animal chez les commerçants ou à publier une petite annonce dans la presse locale.

Une initiative espagnole poignante

En Espagne, une intervention a eu lieu en milieu urbain, en accrochant des ballons sur des chiens errants, pour que la population arrête d'ignorer nos compagnons à 4 pattes errants par centaines dans certaines villes et leur faire prendre conscience de leur détresse. Regardez la vidéo touchante de ces chiens qui ne connaissent que la rue.

Le massacre de chiens errants

En Tunisie, une vague de massacres se passe actuellement avec l'éradication des chiens errants par balles. Évidemment, il est fréquent que les chiens ne soient que blessés et agonisent durant des heures avant de mourir. Un article a été écrit sur cette tuerie sans nom qui s'y déroule ainsi que la création d'une pétition.

En Russie, il n'est pas rare de croiser des meutes de chiens, parfois violents du fait qu'ils soient sauvages. Les prochains JO d'hiver se tiendront à Sotchi en 2014 et la mairie souhaite exterminer les chiens errants.