Le nouveau statut des Animaux inquiète !

Comme nous le soulignons dans l'article "Petite progression du statut des Animaux," les animaux domestiques ne sont désormais plus considérés comme des meubles par le code civil, mais comme des êtres vivants impliquant responsabilités et devoirs. De plus, si les Animaux domestiques (code civil) sont considérés comme des êtres vivants avec tout ce qui va avec, les Animaux d'élevages (code rural) devraient l'être aussi ?

Certaines associations telles que "Tarn Ruralité" ne sont pas d'accord avec ce changement. L'association qui œuvre pour la "valorisation des campagnes tarnaises" croit voir des "conséquences" venir avec cette modification du Code civil (et non rural ...).

"C'est une véritable remise en question de notre savoir-faire, de notre culture. C'est à croire que ceux qui s'occupent actuellement des animaux sont des tortionnaires !"

"On ne sait pas sur quoi cette loi va aboutir, explique Jean-Claude Pradier, président de l'association. Nous avons déjà suffisamment de contraintes, nous ne voulons pas être entravés et que notre économie en pâtisse".

"Nous allons vers une vision aseptisée et un peu angélique de la campagne. Certaines pratiques comme la chasse font partie de nos traditions et nous sommes d'accord sur le fait que les animaux doivent être bien traités. Les ruraux savent préserver l'intégrité des animaux qu'ils élèvent, car l'usage nécessite la protection. Les règlements existants sont suffisants et permettent de punir les dérives, qui sont d'ailleurs peu nombreuses."

Cette association prend peur et on ne sait pas vraiment pourquoi car il s'agit de la modification du code civil. Mais à y réfléchir, pourquoi seuls les Animaux domestiques devraient être protégés ? Les Animaux d'élevages et Animaux sauvages aussi devraient l'être !

De plus, si tous les élevages et autres structures traitaient bien les Animaux, pourquoi auraient-ils si peur ? En quoi cela les gêneraient-ils ? Et pourquoi certaines pratiques qui font souffrir l'Animal sont-elles appliquées en France comme l'égorgement ?

Il ne faut bien sûr pas généraliser car les personnes qui s'occupent de bêtes ne sont pas tous des tortionnaires ! Mais pour celles qui le sont, cette modification pourrait amener à une plus grande sévérité dans les contrôles et les sanctions. En quoi est-ce un mal ?

Acceptez-vous que ce genre de chose se produise sans que personne ne bouge ? (Vidéo) Les Animaux ne sont pas des objets et ils souffrent tout comme nous : Animaux domestiques, d'élevages ou sauvages !

[alert-warning]Attention, la vidéo ci-dessous peut contenir des scènes choquantes ! [/alert-warning]

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *