McDonald's : Fournisseur de cruauté Animale

Le premier restaurant McDonald's a vu le jour aux Etats-Unis en 1937 sous l'impulsion des frères Richard et Maurice McDonald. En France, l'implantation de la marque a débuté en 1979 via l'ouverture d'un premier restaurant à Strasbourg. Aujourd'hui McDonald's est devenu la plus grande chaîne de restauration rapide au monde avec plus de 32 000 points de vente !

L'évolution fulgurante de McDonald's servant chaque jour 64 millions de clients à travers le monde se fait au détriment, encore une fois, des animaux. En effet, l'entreprise ayant un besoin colossal de viande de bœuf (500 millions de kg par an uniquement pour les États-Unis) et de volaille (10 millions d'animaux juste pour la France), ne surveille pas les méthodes d'abattage de ses fournisseurs. Ces derniers afin de produire toujours plus en réduisant les coûts n'hésitent pas à utiliser des méthodes cruelles, entraînant des souffrances atroces aux animaux.

Comme pour KFC, la chaîne McDonald's est dans le viseur de PETA avec le lancement en 2009 d'un nouveau site dénonçant les différentes tortures subis par les animaux dans les abattoirs : www.mccruelty.com.

La première revendication de PETA concerne la méthode archaïque d'abattage (immobilisation électrique) des volailles. Ce système exige que les animaux soient manipulés alors qu'ils soient encore vivants et conscients ! Ci-dessous les différentes étapes du processus :

  • Arrivée des volatiles entassés par milliers dans des caisses de transport entraînant souvent des risques d'asphyxie, de fractures voire des mutilations
  • Déchargement des poulets qui sont jetés de leur caisse et immédiatement pendus par les pattes. Durant cette phase, il n'est pas rare que les volatiles aient les pattes brisées, des ecchymoses extrêmes, des hémorragies internes ...
  • Une fois accrochés les poulets sont paralysés électriquement mais demeurent toujours conscients
  • L'avant dernière étape de l'abattage consiste à égorger à la chaine toutes les volailles qui peuvent ressentir la souffrance
  • Enfin la dernière étape, la plus atroce, se résume à plonger l'animale à peine égorger et toujours conscient dans une eau bouillante afin de lui retirer son plumage

Durant toutes les étapes de ce processus les animaux sont conscients et également capables de ressentir la douleur. C'est pourquoi PETA souhaite la mise en place de l'abattage par "Atmosphère Contrôlée" permettant d'éliminer le risque de souffrance des animaux. Peta a d'ailleurs réalisé une vidéo comparant l’abattage par immobilisation électrique et l'abattage par Atmosphère Contrôlée (attention, certaines scènes peuvent choquer).

La deuxième revendication de PETA concerne le personnel des abattoirs dont certains n'hésitent pas à accentuer la souffrance des animaux en les torturant délibérément ! En effet, des employés infiltrés au sein des abattoirs ont réussi à filmer quelques actes de cruauté animale afin de faire éclater la vérité au grand jour !

[alert-warning]Attention, ces vidéos contiennent des scènes choquantes et perturbantes ! [/alert-warning]

19/11/2011 : Torture de volailles chez Sparboe Egg Farms, qui approvisionne en œufs McDonald's

23/08/2012 : Torture de vaches dans plusieurs abattoirs californiens fournissant McDonald's

 

Pour l'instant, McDonald's ne semble pas démontrer une volonté réelle de surveiller les conditions de traitement des animaux chez ces fournisseurs ni de les contraindre à adopter de nouvelles méthodes d'abattage moins barbares. En attendant, tout comme pour le groupe KFC, je vous invite vivement à boycotter cette chaîne cautionnant la cruauté animale.

Commentaires (1)
  1. celine43140 26 février 2016

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *