Des intrus dans les paysages français

La dernière espèce envahissante qui a fait la une de l'actualité est inoffensive : il s'agit de la coccinelle asiatique, introduite en France pour lutter contre les pucerons, et qui pullule au point de menacer sa cousine hexagonale, rouge à pois noirs.

De nombreuses espèces animales, et plus encore végétales, sont considérées comme envahissantes.

La coccinelle asiatique

La coccinelle asiatique avait été importée en France au milieu des années 80 pour lutter contre la prolifération de pucerons. Sauf qu'au fil du temps, pendant que la population de pucerons diminuait, les coccinelles asiatiques, elles, se multipliaient. A la faveur d’un automne clément, des centaines de nuages de coccinelles asiatiques ont récemment été aperçus dans le bassin parisien et l’est de la France.


Le poisson-chat

Le poisson-chat ou Ictalurus melas. Cette espèce se serait répandue dans toute la France après avoir gagné les égouts de Paris à la suite d'une erreur de manipulation au muséum d'Histoire naturelle. Il est désormais omniprésent et son appétit menace les ressources alimentaires des poissons autochtones.

La tortue de Floride

La tortue de Floride était initialement un animal de compagnie très en vogue dans les années 70 et 80. Mais une fois leur taille adulte atteinte, nombreuses d’entre elles furent ensuite relâchées par leurs propriétaires dans les cours d’eau français. Redoutable carnassière, la tortue de Floride n’hésite pas à s’attaquer aux amphibiens, aux insectes, aux poissons, aux algues et aux plantes aquatiques.


La crépidule

La crépidule est un mollusque qui adhère non seulement à des supports fixes mais aussi à des coquilles de mollusque comme les huîtres, les moules ou les coquilles saint Jacques. Originaire d’Amérique du Nord, elle a trouvé des conditions climatiques favorables à son épanouissement sur la façade Atlantique. La crépidule est génératrice de nombreux problèmes. Ainsi, ses déjections modifient l’éco système sous-marin et sa présence sur les coquilles de mollusques oblige pêcheurs et ostréiculteurs à s’en débarrasser avant de pouvoir les commercialiser. La densité de crépidule au mètre carré peut atteindre 10.000 individus !


Les fourmis d'Argentine

Les fourmis d'Argentine ou Linepithema humile sont originaires d'Amérique du Sud. Elles seraient apparues en Europe à l'occasion d'importation de lilas rose. Elle est signalée en France dès 1906 sur le pourtour méditerranéen où elle a pris son essor depuis. Agressive, elle s'attaque aux autres espèces de fourmis.


L'écrevisse de Louisiane

Introduite en France dans les années 70, l’écrevisse de Louisiane a depuis colonisé les cours d’eau de la façade Atlantique. Particulièrement agressives, elles s’attaquent notamment aux invertébrés. Capable de se reproduire dans n’importe quelle condition, l’écrevisse de Louisiane se nourrit de tout ce qui lui passe sous les pattes : même de détritus…


Source : Direct Matin

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *