Une Europe sans glyphosate à portée de main !

Le 24 juin pourrait bien être le pire jour de l'histoire de Monsanto !

Si nous réussissons à mobiliser largement, le pesticide «cancérogène» de la multinationale du toxique qui représente 40% de son chiffre d'affaires - le glyphosate - pourrait être interdit par l’UE lors d'un nouveau vote crucial à Bruxelles.

C'est donc le moment ou jamais d'accentuer la pression et mobiliser chaque voix possible pour mettre fin au glyphosate en Europe.

[button-red url="https://actions.sumofus.org/a/glyphosate-le-vote-du-6-juin/?akid=20272.10178713.6V9MQ1&rd=1&source=fwd&t=1" target="blank" position="left"]Pétition à signer[/button-red]
 
 

Plus de 310.000 membres de SumOfUs ont déjà signé la pétition. Pouvez-vous aussi ajouter votre voix ?

Signez et partagez la pétition afin que nous puissions libérer l'Europe du glyphosate, ce pesticide dont les scientifiques indépendants disent qu'il cause probablement le cancer.

Après avoir essuyé trois refus (!!) des pays de l'UE, la Commission européenne continue en effet de faire le sale boulot de Monsanto en faisant appel de ces décisions. Un comité d'appel se réunira donc à Bruxelles le 24 juin prochain et les Etats membres devront se prononcer une nouvelle fois sur le sort du glyphosate, l'ingrédient actif du RoundUp de Monsanto dont la licence arrive à expiration le 30 juin.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS), les scientifiques indépendants et les ONG ne cessent pourtant de sonner l'alarme contre le glyphosate, mais la Commission préfère continuer à faire la sourde oreille afin d'éviter à tout prix l'expiration de la licence du glyphosate.

C'est le moment de faire bloc car nous n’avons jamais été aussi proches de la victoire Lyly ! Chaque nouveau soutien est une autre voix qui mobilisera à son tour, convaincra ses ami(e)s de signer, et rapprochera ainsi la campagne vers son but ultime: l'interdiction totale et définitive du pesticide préféré de Monsanto.

Dites aux pays de l’UE de continuer à résister à Monsanto en refusant toute prolongation de la licence du glyphosate.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *