Clip Lego et Shell par Greenpeace

Début juillet, Greenpeace réalise une courte vidéo utilisant un récent set de jeu LEGO « Camp de base en Arctique » recréant un chantier pour dénoncer l’exploitation pétrolière de la compagnie Shell dans cette zone.

En effet, Greenpeace s'est engagé contre les projets de Shell dans cette région du monde, l'organisation demandait à la société LEGO d'arrêter tous liens avec la compagnie pétrolière qui était autorisée à utiliser ses jouets dans ses publicités.

Un partenariat de longue durée

Les enjeux ne sont pas minces. En 1999-2000, Lego a conclu un accord avec Shell et Ferrari pour distribuer des jouets reprenant les voitures de Formule 1 dans les stations-service de dizaines de pays. Prix du partenariat: 62 millions d'euros, souligne Greenpeace, citant les chiffres d'un professeur de marketing danois. Surtout, le coquillage jaune figure sur la majorité des boîtes du fabricant depuis des décennies, et les premiers objets symbolisant l'accord entre les deux sociétés remontent aux années 1950.

Un clip qui interpelle

Ours polaires, chiens de traîneau et tenues d'Esquimaux y côtoient station de traitement, pelleteuse et tronçonneuse. La vidéo, intitulée Everything is NOT Awesome («Tout n'est pas génial»), s'inspire de la bande originale du film La Grande Aventure Lego, sorti en 2014 et qui met en scène les personnages jaunes. La chanson principale du film, Everything is Awesome («Tout est génial»), est reprise dans la vidéo de Greenpeace en version lente.

Sur cette chanson, les installations Lego sophistiquées s'étalent: des ours polaires, des chiens huskys, un Esquimau qui pêche, des enfants qui jouent. La nature laisse ensuite place aux employés chargés du forage: des agents tout sourire s'affichent devant des engins Shell, des camions aux plates-formes offshore. L'image d'un homme d'affaires fumant le cigare laisse alors place à un déversement d'un liquide noir imitant le pétrole sur toute la surface du jeu. Les expressions des figurines passent du sourire aux larmes, jusqu'à être complètement englouties par la substance visqueuse sur laquelle trône un drapeau Shell.

Cette vidéo a été vue par plus de 5 millions de téléspectateurs !

 

Une victoire !

"La nouvelle est rendue publique aujourd'hui, et c'est une belle nouvelle pour les centaines de milliers de personnes qui se sont mobilisées ces trois derniers mois : le groupe LEGO vient d'annoncer qu'il ne renouvellerait pas ses partenariats avec la compagnie pétrolière Shell !
Les fanatiques des briques et les défenseurs de l'Arctique ne peuvent que se réjouir de cette annonce. Les briques LEGO ne seront plus associées à l'image du géant pétrolier et à ses ambitions destructrices. Cette décision de la marque de jouet est un coup dur porté à Shell : sa stratégie, qui consiste à s'associer à des marques ayant une bonne image pour légitimer ses dangereux projets de forage en Arctique, a désormais du plomb dans l'aile. Lire la suite."

Sources : Greenpeace, Le Figaro

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *