A Facebook : bannir la violence envers les Animaux

Nous exigeons que Facebook change ses règles de la communauté pour mettre fin à la glorification et l'incitation à la violence envers les animaux.

[button-red url="https://www.change.org/p/facebook-bannissez-la-violence-envers-les-animaux?recruiter=5016241&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=des-md-share_petition-no_msg&fb_ref=Default" target="blank" position="left"]Pétiton à signer[/button-red]
 
 
 
Seul l'ajout de cette notion de violence envers les animaux dans ses conditions d'utilisation permettra aux utilisateurs de signaler à Facebook spécifiquement un contenu inapproprié lié à cette question. C'est de cette manière que la violence contre les animaux peut être bannie de Facebook.

Sur Facebook il y a beaucoup de pages, de groupes et d'événements où des individus postent des images sadiques et cruelles d'animaux violentés.

Ces images montrent des animaux vivants piétinés, enfoncés dans des bocaux, brûlés vifs ou abusés sexuellement.

Peu importe combien de fois vous signalez ces pages, groupes, événements et images à Facebook, vous obtenez toujours la même réponse:

"Merci d’avoir pris le temps de signaler quelque chose qui vous semble contraire à nos standards de la communauté. Nous avons examiné le commentaire que vous avez signalé comme contenant de la violence explicite et avons déterminé qu’elle n’allait pas à l’encontre de nos standards de la communauté." (Source : Facebook).

Apparemment, Facebook considère que la violence ne peut être perpétrée qu'à l'encontre des êtres humains.  Mais l'agressivité contre les animaux est tout aussi inacceptable et immorale. Facebook et certains utilisateurs ne semblent pas voir la chose sous cet angle.

Nous appelons Facebook à changer cela et plaider en faveur du bien être des animaux. Facebook ne devrait pas encourager d'autres personnes à faire de même en autorisant les publications sadiques sur sa plateforme. En changeant leurs standards de la communauté, ils peuvent montrer que la société ne tolère pas ce genre de comportement.

Comments(14)
  1. Eve 11 mars 2015
  2. anne-sophie 11 mars 2015
    • Tisha 24 juin 2016
  3. Grimal Jany 11 mars 2015
    • Xhris 13 novembre 2015
  4. creus 11 mars 2015
  5. danièle le friant 11 mars 2015
  6. coquard 11 mars 2015
  7. christine 11 mars 2015
  8. méméroque 11 mars 2015
  9. MADA PAPADOPOULOU 11 mars 2015
  10. johanne435 12 avril 2015
    • hauskredit übernehmen 12 février 2017
  11. Marie 11 juin 2016

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *